voici la voiture la plus importée en 2021 avec la licence Moudjahidine Laisser un commentaire

Quelle est la voiture dont le modèle détient le record des importations avec la licence Moudjahidine en 2021 ? Découvrez le nom de la marque qui domine actuellement le nombre d’importations, son prix et sa puissance dans les lignes qui suivent.

Si l’importation des véhicules neufs, par les concessionnaires automobiles, a été gelée pendant une longue période, celle par les particuliers qui se servent de leurs propres moyens pour y procéder n’est, toutefois, pas interdite par la loi algérienne. Quelle est alors la voiture, figure de proue des importations avec la licence des Moudjahidine, favorite des acheteurs en Algérie ?

Le média spécialisé Sayarat Live est revenu sur le sujet dans un article paru hier et que nous reprenons pour vous, ce dimanche 13 juin 2021. Selon ses informations, c’est la Renault Kangoo qui bat les records. Non seulement elle détient le statut de la voiture la plus importée avec la licence des Moudjahidine, mais elle est aussi la voiture la plus vendue sur le Web algérien.

Le modèle est présenté sous deux (02) formes en Algérie. Le premier est commercial. Avec deux (02) places en avant et un moteur diesel de 110 chevaux, Renault Kangoo a conquis les cœurs des acquéreurs algériens. Plusieurs l’ayant possédé grâce à la licence Moudjahidine l’ont mis en vente entre 280 et 290 millions de centimes.

Quid du deuxième modèle alors ? D’après la même source, la deuxième voiture est touristique. Elle comporte cinq (05) places. Elle est également dotée d’un moteur diesel, mais moins puissant que celui du premier modèle. En effet, son moteur est d’une puissance de 90 chevaux. Le prix de ce véhicule parfait pour les familles avides d’espace oscille entre 340 et 350 millions de centimes sur le marché automobile algérien.

Importation de voitures en Algérie : voici tout ce qu’il faut savoir

Avec les nouveaux rebondissements que connaît le dossier du secteur automobile en Algérie, l’avenir de l’importation des voitures neuves en Algérie se dessine de fil en aiguille. La semaine dernière, la Présidence a donné l’instruction à la Commission interministérielle en vue d’entamer l’étude des dossiers des concessionnaires.

Le but étant de leur octroyer des autorisations leur permettant de procéder à la démarche longuement attendue. Les voitures neuves ne devraient pas tarder de faire leur entrée en Algérie. La date demeure, cependant, inconnue. En tout cas, la délivrance des agréments devrait prendre vingt (20) jours. Ce qui laisse penser que les véhicules franchiront les frontières algériennes dans les quelques mois à venir.

Sources: Dzairdaily

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WeCreativez WhatsApp Support
Contactez nous sur Whatsapp +33674761275