Quel impact aura l’importation des voitures d’occasion sur le marché noir des devises. Laisser un commentaire

Le retour de l’importation des véhicules d’occasion (de moins de 3 ans) va-t-elle faire flamber l’euro sur le marché noir des devises en Algérie ?

En effet la ré-autorisation de l’importation des voitures de moins de 3 ans par les algériens à leurs propres frais ne profitera pas au marché noir des devises en Algérie. Le ministre des Finances Mohamed Loukal a expliqué que l’entrée en vigueur de cette mesure, conformément à la Loi de Finances 2020,  « n’alimentera pas le marché noir des devises détenu par les plus gros vendeurs et acheteurs traditionnels ».

Le ministre a expliqué l’intention des autorités algériennes à maîtriser l’espace informel. Cette opération se fera par la maîtrise de la surfacturation et de l’évasion fiscale; mais aussi par la veille à ce que l’importation des véhicules d’occasion (de moins de 3 ans) s’effectue dans un climat de « transparence totale ». Ceci explique par exemple le refus d’autoriser les concessionnaires automobiles agréés à assurer l’importation des voitures d’occasion.

En outre, il est utile de rappeler que parmi les conditions d’importation des véhicules d’occasion, le paiement du véhicule importé se fera par débit d’un compte devises domicilié en Algérie (capitaux propres à l’acheteur).

Le secteur du montage automobile remis en cause ?

Dans le même sillage, le ministre du Commerce Said Djellab a expliqué que le retour de l’importation des véhicules de moins de 3 ans est « provisoire » en attendant la mise en place d’une véritable industrie de montage automobile en Algérie.

Il ajoute par ailleurs que la ré-ouverture de ce marché permettra de « réguler » le marché national des véhicules en termes de prix, en faisant « pression » sur le secteur du montage automobile.

Quant aux conditions d’importation des véhicules de moins de 3 ans, notamment l’obligation d’avoir un compte devises, le ministre du Commerce y voit plutôt une méthode « d’absorption de la masse monétaire » qui se trouve sur le marché noir des devises en Algérie. Cette mesure permettra donc, selon lui, d’avoir une « meilleure traçabilité » pour contrer les transferts illicites de capitaux.

Source : https://www.dzairdaily.com/impact-importation-voitures-occasion-moins-3-ans-marche-noir-devises-algerie/

Autos-France vous délivre l’information de toute l’actualité en Algérie concernant les voitures de moins de 3 ans à partir du 1er janvier 2020. La règlementation et loi pour l’importation, la douane pour connaitre les droits et taxes en dinar ou pour tout savoir sur la banque pour effectuer le paiement par virement depuis votre compte en devise en euros. Vous voulez importer une voiture d’occasion de moins de trois ans en Algérie contactez-nous par téléphone sur Whatsapp ou sur Viber 06 46 42 33 63 ou par email : contact@Autos-France.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.